• Avocat Rennes
  • Avocat droit du travail Rennes
  • Avocat droit de la famille Rennes

Avocat droit des enfants, assistance éducative à Rennes

Le cabinet de Maître Elsa Dietenbeck, intervenant à Rennes et dans sa région (Cesson-Sévigné, Saint-Grégoire, Redon, Betton, Saint-Jacques-de-la-Lande), apporte ses conseils et son assistance aux familles concernées par une mesure d'assistance éducative ordonnée par le Juge des enfants.

Qu'est-ce qu'une mesure d'assistance éducative ?

La mesure d'assistance éducative est à la fois une mesure de protection de l'enfant en danger et une mesure d'assistance à sa famille. Elle est par essence temporaire et ne peut, sauf cas exceptionnel, excéder deux ans. La mesure doit alors être réexaminée par le Juge des enfants.

Tout le dispositif légal vise à permettre le maintien de l'enfant dans son cadre de vie ou son retour dans sa famille dans les meilleurs délais. Seules les situations les plus graves peuvent conduire à une rupture durable des liens familiaux, le Juge pouvant par exemple décider de préserver l'anonymat du lieu d'accueil de l'enfant.

Le Juge des enfants dispose d'un panel diversifié d'actions éducatives dont la mise en ouvre est assurée par les services de l'Aide Sociale à l'Enfance (ASE). On peut notamment citer l'assistance éducative en milieu ouvert (AEMO) qui implique l'intervention des services au sein même de la famille, la mesure judiciaire d'aide à la gestion du budget familial, ou encore le placement de l'enfant auprès d'une des personnes, d'un des services ou établissement désignés par la loi. L'enfant peut par exemple être confié à ses grands-parents.

Quelle que soit la mesure ordonnée, votre avocat à Rennes sera l'interlocuteur de confiance de votre famille pour

l'assister lors des audiences devant le Juge des enfants, assurer dans la durée le suivi de la mesure adoptée et solliciter sa mainlevée au moment opportun.

Peut-on contester la décision du Juge des enfants ?

L'appel est toujours possible à l'encontre des décisions du Juge des enfants. Cette voie de recours est ouverte au mineur, à ses parents, à la personne ou au service à qui l'enfant a été confié, au tuteur de l'enfant s'il lui en a été désigné un, ainsi qu'au Procureur de la République.

L'appel doit impérativement être formé dans les 15 jours de la notification de la décision. Votre avocat à Rennes étudiera avec vous l'opportunité d'exercer cette voie de recours et pourra vous assister ou vous représenter devant la Chambre des mineurs de la Cour d'appel de Rennes le jour de l'audience.

Contact

Consultez également :